Tunisie – Echange de « brutalités » entre journalistes tunisiens et gardes corps d’Hillary Clinton

Publié: 29 mars 2011 dans actualité

Tunisie – Echange de « brutalités » entre journalistes tunisiens et gardes corps d’Hillary Clinton

La tension a été vive aujourd’hui au ministère des Affaires étrangères tunisien, à l’approche de l’ouverture de la conférence de presse de la Secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton, où plusieurs incidents ont eu lieu entre journalistes tunisiens et services de sécurité américains.

Des procédures de sécurité considérées par les journalistes comme des « perquisitions » ont déclenché les hostilités. Ainsi des journalistes tunisiens n’auraient pas apprécié d’être les seuls à subir certaines fouilles alors que d’autres journalistes étrangers y auraient échappé.

L’échange de brutalités entre certains journalistes tunisiens et deux gardes de corps américains, qui a commencé verbalement, a failli dégénérer lorsqu’un journaliste a été sommé de quitter les lieux par les agents de sécurité américains, suscitant un tollé des autres journalistes tunisiens qui ont menacé de boycotter le point de presse.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s