Trente deuxième jour de la grève de la faim du présumé coupable Malik Medjnoun

Publié: 31 mars 2011 dans actualité, Affaire Matoub

Trente deuxième jour de la grève de la faim du présumé coupable Malik Medjnoun

Me B. Aït Habib, 28 mars 2011

AFFAIRE MEJNOUN OU MATOUB :32 ème jour de grève de la faim

Trente deuxième jour de la grève de la faim du présumé coupable MEDJNOUN Malik.
Après une heure d’attente , je le vois enfin arriver chancelant uine main sur les reins et de l’autre il se retenait au mur ,incapable de marcher droit.C’est la mine cadavérique qu’il me demande des nouvelles de son affaire.Il a été reçu , me dit-il, par le directeur de l’établissement qui lui demanda d’arrêter la grève du fait que le parquet Général , Le Président de Cour , en sa présence et celle de M Le Juge d’Application des Peines a confirmé la tenue du procès à la prochaine session.Il lui aurait appris également que cette décision certes verbale a été faite à son conseil. Je lui ai alors demandé si je pouvais lui poser une question désobligeante à savoir si la grève de la faim qu’il observait était feinte.Il me répondit avec plein de compassion me disant :
« Cher Maître dites moi comment pourrais-je simuler quand une fouille est faite sur ma cellule et que les seules personnes sur qui tu pouvais compter sont à l’affût de toute information ou action à rapporter à l’administration afin de porter atteinte à ta personnalité.On ne peut pas duper une équipe de geôliers ou le simple rapport sur un détenu comme moi leur rapporter une attention particulière de leur hiérarchie.Non Je vous le confirme je ne fais ça par plaisir mais par lassitude de voir le procès que l’on me fait renvoyé aux calendes grecques .Aprés 11 ans et demi de détention soit plus du tiers de ma vie je n’ai que 35 ans Je vois ma mère et mon père souiffrir avec moi avec ce rituel hebdomadaire de venir me rendre visite et ma désespérance de sortir un jour si Dieu le veut et de ne pas les retrouver vivants.Je me meurs pour eux Soyez en sur. »Il regrette que personne ne soit intéressé par cette grève au point de passer pour un coupable à vouloir réveiller la machine judiciaire à son sujet.Après une souffrance d’être considéré comme un pestiféré pour avoir assassiné la plus grande vedette de la culture amazigh qui est un enfant de sa région et auquel il vouait un respect et le copnsidérait pour âtre son idole de toujours , lui avoir supposé des accointances et des sympaties aves les terroristes de la région.Son innocence est déclamée par des témoins entendus dans l’enquête qui affirment encore que MEDJNOUN Malik était avec eus lors de l’assassinat du Chantre Kabyle.Il m’a demandé d’écrire et de relater les sévices endurées pendant son kidnapping par la DRS et son internement au centre dit » L’QBAR » à Ben Aknoun.Pendant ces 32 jours il n’a cessé de réclamé son dossier mais en vain.Il aurait souhaité , dit il , se confronter avec tous les témoins qui auraient pu déposer contre lui.Depuis le 9 juillet 2008 le supplétif d’information se fait sur des évènements qui ont eu lieu il y a près de 13 ans.Des test ADN , La reconstitution , L’audition de témoins nouveaux ou anciens ? Oui j’ ai oublié que M Hacène HATTAB a revendiqué le crime dans sa déclaration du 5 rabiaa el aouel 1419 et comme il pourrait être libéré selon M Le Ministre de La JUSTICE ,il serait utile de.le convoquer en qualité de …..Témoin!
P/M Malik MEDJNOUN son conseil Me B AIT-HABIB le 28/03/11

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s