Communiqué de la société civile ; Algerie

Publié: 13 juin 2011 dans actualité, analyse & opinion, Institutions supranationales et ONG
Tags:, , , , , , ,

 

 

=============================

Communiqué

Des états généraux de la société civile sont organisés à travers le Conseil national économique et social (CNES) le 14, 15 et 16 juin au palais des Nations au club des pins à Alger, et cela parallèlement aux consultations politiques qui se tiennent au niveau de la Présidence de la république.

Ces rencontres interviennent  au moment ou l’Algérie connait des   contestations  sociales et politiques et dans un contexte régional  marqué par des mutations historiques vers la démocratie, la liberté et la dignité auxquelles l’Algérie ne peut  échapper.

Nous,  organisations signataires de ce communiqué :

·        Relevons l’incohérence de cette démarche avec la réalité du terrain marquée par des  violations quotidiennes des  droits de l’Homme et des atteintes répétées aux  libertés associatives et syndicales. Les marches et rassemblements pacifiques continuent  à être interdits et réprimés, des conférences publiques non autorisées,  des représentants de chômeurs, des défenseurs  des droits de l’Homme et des syndicalistes poursuivis en justice. Les medias publics restent fermés aux organisations autonomes et à toute voix discordante.

·        Considérons que la vocation des organisations de la société civile est d’être une force autonome de contestation, de  proposition et de médiation d’une façon permanente et  non pas conjoncturelle à travers des rencontres alibis de salons.

·        Nous nous n’inscrivons pas dans cette démarche qui vise à gagner du temps et à absorber la contestation pour contourner l’exigence de changement exprimée par la société.

·        Réitérons notre engagement à lutter pacifiquement pour  un changement démocratique avec les forces autonomes de la société.

Alger le 13 juin 2011

Les signataires :

L’Association SOS disparus.

– L’Association Rassemblement, Actions, Jeunesse (RAJ).

– L’Association Tharwa N’Fadhma N’Soumeur.

– La Ligue Algérienne pour la défense des droits de l’Homme (LADDH).

– Le Syndicat Autonome de l’Education et de la Formation (SATEF).

– Le Syndicat National Autonome des Personnels de l ‘Administration Publique

(SNAPAP)
LADDH:
5 Rue Pierre Viala (Frère
s Alleg)
hauteur 101 Didouche Mourad-Alger
tel/fax: 00213 21 23 80 86
mail: contact@la-laddh..org
site: http://www.la-laddh.org

Les commentaires sont fermés.