L’Unesco dénombre près de 6,5 millions d’Algériens analphabètes

Publié: 9 octobre 2011 dans actualité, Droits de l’homme, Institutions supranationales et ONG, international
Tags:, , , , , , , ,

L’Unesco dénombre près de 6,5 millions d’Algériens analphabètes

Elle qualifie de “moyenne” la pénurie d’enseignants au primaire

Liberté, 6 octobre 2011

L’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) a indiqué, mercredi, que l’Algérie est parmi les pays où “la pénurie d’enseignants au primaire est moyenne”.

Dans un rapport publié à l’occasion de la Journée mondiale des enseignants célébrée annuellement le 5 octobre, cette organisation onusienne explique que les pays confrontés à une pénurie d’enseignants sont ceux où le nombre d’enseignants actuellement employés ne sera pas suffisant pour assurer un enseignement de qualité pour tous les enfants en âge d’entrer au primaire d’ici à 2015. Sur cette base, elle a classé les pays en quatre catégories : pénurie sévère d’enseignants au primaire, pénurie moyenne, faible pénurie et effectifs suffisants. Outre l’Algérie, les pays où la pénurie des enseignants au primaire est moyenne sont notamment l’Arabie Saoudite, l’égypte, les émirats arabes unis, l’Irak, Oman, les états-Unis, l’Espagne, l’Italie et la Suède. Pour cette catégorie de pays, l’Unesco estime que les recrutements nécessiteront un taux de croissance annuel d’embauche variant entre 0,25% et 2,9%. Estimant le nombre existant d’enseignants au primaire en Algérie (stocks d’enseignants) à “141 400 effectifs” (chiffre de 2009), l’Unesco considère que le nombre requis pour l’année 2015 est de “151 400 enseignants”.

En conséquence, précise-t-elle, le recrutement nécessaire devra être de “53 600 jusqu’à 2015” mais en prenant en considération le nombre d’enseignants qui quitteront la profession : retraite, maladie, décès, changement d’orientation professionnelle, changement de niveau d’enseignement ainsi que les enseignants qui quittent leurs fonctions pour assumer des tâches administratives. Abordant l’analphabétisme, l’organisation onusienne indique que le nombre d’analphabètes en Algérie est de “6,48 millions de personnes, dont 65,7% sont des femmes”.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s