Articles Tagués ‘ath aissi’


L’autoroute est-ouest et la RN05 fermées par des jeunes de Laadjiva

21/08/2011 – 15:56

BOUIRA (SIWEL) — Des jeunes de Semmache, localité sise à cinq kilomètres au nord du chef-lieu communal de Laâdjiva ont bloqué durant une bonne partie de la matinée, l’axe autoroutier ainsi que la RN05 pour exiger la venue du wali.

Pour rappel, la semaine dernière et après avoir adressé une plate-forme de revendications aux autorités, les jeunes de Semmache avaient durant cinq jours fermé l’APC de Laâdjiva.

Des doléances restées sans suite depuis l’hiver dernier se résumant entre autre à l’attribution d’une ambulance pour le centre de santé, locales l’aménagement des routes et le branchement au réseau AEP de la localité. Les contestataires même après s’être entretenu avec le chef de daïra n’avaient pas été convaincus par ce dernier.

La circulation aussi bien sur l’autoroute que sur la RN05 a été bloquée une bonne partie de la matinée jusqu’à l’arrivée d’escadrons de brigades antiémeutes. Après des pourparlers entre les jeunes de Semmache et les forces de l’ordre, la chaussée a finalement été déblayée aux alentours de midi.

Ces jeunes ont affirmé à Siwel qu’un rendez vous a été convenu entre une délégation des jeunes de Semmache et les autorités de wilaya.

bba
SIWEL 211600 AOUT 11

Tags :


Des citoyens ont fermé l’autoroute Est-Ouest

 

le 22 08.11.el watan |

La tension ne cesse de monter dans la commune d’Al Adjiba, à 25 km à l’est de Bouira.

Les villageois de Semmache, après une semaine de pourparlers infructueux avec les responsables municipaux pour que ces derniers s’engagent à améliorer leurs conditions de vie, ont décidé de passer à un stade supérieur de la protestation. Plusieurs jeunes manifestants, issus de cette localité, ont fermé, hier matin vers 9h, les deux voies de l’autoroute Est-Ouest au niveau de la commune d’Al Adjiba.

Cette action vient après plusieurs jours de sourde oreille de la part des responsables locaux. «Nous protestons pacifiquement et nous avons procédé à la fermeture de l’autoroute pour attirer l’attention des pouvoirs publics, mais jusqu’à maintenant aucun responsable n’a jugé utile de venir nous voir», a affirmé le porte-parole de ce mouvement de protestation. Ainsi, les villageois, qui sont venus pour poursuivre leur mouvement de contestation et fermer le siège de l’APC, ont été surpris par un groupe de jeunes qui se trouvaient à l’intérieur du siège de la mairie et qui ne cessaient de les provoquer, à en croire les manifestants.

«Nous sommes venus le matin pour protester pacifiquement devant le siège de l’APC et puis des jeunes perturbateurs qui se trouvaient à l’intérieur de la mairie n’avaient pas cessé de nous provoquer. Nous n’avons pas voulu répondre à leur insolence», ajoute notre interlocuteur. L’autoroute a été rouverte à la circulation automobile à 12h30. Il faut noter qu’aucun incident n’a eu lieu avec les brigades antiémeute de la Gendarmerie nationale qui sont arrivées en nombre sur les lieux. De plus, le déplacement du chef de daïra de Bechloul n’a rien apporté quant aux revendications des habitants de Semmache. Ces derniers comptent aller jusqu’au bout.

Ali Cherarak